• Fenêtre sur cour

    Mardi 18 juin

    Ou: un article pas très construit, mais je tenais à le faire parce que j'ai adoré le film !

       "Jeff, reporter photographe, une jambe dans le plâtre, est immobilisé chez lui dans son appartement de Greenwich Village par un été torride. Excepté les visites de son infirmière et de sa petite amie, il n'a d'autre occupation que de se poster à sa fenêtre et d’observer le comportement de ses voisins. Un appartement attire plus particulièrement son attention : des disputes conjugales, un cri dans la nuit, des allées et venues, un couteau, une scie… Quand il constate que l'épouse a disparu, Jeff est convaincu qu'elle a été assassinée. Il fait part de ses soupçons à son entourage, mais personne ne le croit.Résumé de arte, grâce à qui je peux voir tout plein de Hitchcock et refaire ma culture Star Trek :) 

       Aujourd'hui, Fenêtre sur cour est mon Hitchock favoris, devant Les Oiseaux et Psychose !! (enfin, jusqu'à ce que j'en voie d'autres) Du suspens comme je l'adore, James Stewart (de It's a Wonderful Life) et Grace Kelly (qu'elle est belle avec la première robe) (robe magnifique, soit dit en passant) réunis, et le culot de tourner un film entier dans/depuis un seul et même appartement qui donne sur une cour au milieu de plusieurs immeubles imbriqués, et en plus, de le réussir ! (je ne parle pas de toute la réflexion du film sur le voyeurisme parce que j'ai la flemme, je n'y ai pas très sérieusement réflchi, oui ce sont des raisons pourries)


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :